L individualisation du droit du travail

Titre : L individualisation du droit du travail
Auteur : Patrice Adam
Éditeur : LGDJ
ISBN-13 : CORNELL:31924099518312
Libération : 2005

Télécharger Lire en ligne



Il est classique d'enseigner que le droit du travail s'est construit contre la vision individualiste des relations de travail héritée de la Révolution française et du Code civil de 1804, et que toute son histoire est celle d'une transposition progressive des rapports individuels sur le plan collectif. Le droit du travail va inventer le collectif et va s'inventer autour du collectif. C'est ainsi, en élaborant un réseau dense de protections et de garanties collectives, que le droit du travail va arracher le salarié au principe de la liberté contractuelle et accomplir sa finalité protectrice. Or une partie de la doctrine travailliste, situant ses observations au niveau de l'évolution des normes juridiques, a récemment mis en lumière une réhabilitation du salarié-individu. Ce constat ne peut que susciter la curiosité, et plus encore l'inquiétude. En effet, certains discours qui se présentent comme authentiquement libéraux mènent, depuis plusieurs années, au nom de l'individu et du respect de ses droits, une véritable entreprise de " délégitimation " du droit du travail tel qu'il s'est construit en France depuis le milieu du XIXe siècle. Faut-il voir dans le retour diagnostiqué de l'individu la concrétisation de ces thèses, une logique de " déconstruction néo-libérale " du droit du travail ? Ne peut-on au contraire situer ce retour dans la dynamique même du " modèle classique " de droit du travail ? Loin d'être en rupture par rapport à ce modèle, il en serait le prolongement. Mais, à supposer qu'il soit possible de retenir cette seconde analyse, ne pourrait-on pas tout de même craindre que ce retour, paradoxalement, mette en péril certains des équilibres fondateurs du droit du travail ? Répondre à ces questions suppose de prendre l'exacte mesure de ce phénomène d'individualisation, d'en cerner le plus précisément possible les contours et les formes. Mais cela suppose aussi d'en identifier les ressorts (les sens, les raisons, les fondements), de mettre au jour ses conséquences et ses implications. Cela oblige enfin, pour reprendre les mots du Professeur Similis, à se rappeler " les origines et les buts des mécanismes régulateurs du droit du travail ".

13 paradoxes en droit du travail

Titre : 13 paradoxes en droit du travail
Auteur : Philippe Waquet
Éditeur : Wolters Kluwer France
ISBN-13 : 9782721215277
Libération : 2012-07-05

Télécharger Lire en ligne



Philippe Waquet A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de 13 paradoxes en droit du travail Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

The Legal Construction of Personal Work Relations

Titre : The Legal Construction of Personal Work Relations
Auteur : Mark Robert Freedland
Éditeur : Oxford University Press
ISBN-13 : 9780199551750
Libération : 2011-12-15

Télécharger Lire en ligne



This book explores the conceptual framework of European employment law through a comparative analysis of domestic national laws and their interaction with EU law. The focus throughout is on understanding current developments in the law's picture of working relationships, and exploring the potential for further harmonisation of employment law.

La Prise en compte du fait religieux par les organisations vers l mergence de nouvelles pratiques manag riales

Titre : La Prise en compte du fait religieux par les organisations vers l mergence de nouvelles pratiques manag riales
Auteur : Abdelmourhit Bennani
Éditeur : Editions Publibook
ISBN-13 : 9782342036718
Libération : 2015-04-09

Télécharger Lire en ligne



"Il s'agira ici non pas d'étudier la religion en tant que telle mais plutôt d'étudier à travers des cas concrets l'exercice par le salarié de sa liberté religieuse dans l'entreprise. Il convient préalablement de préciser que, si la religion peut être entendue comme "un ensemble de croyances et de dogmes définissant le rapport de l'homme avec le sacré", la liberté religieuse peut se définir comme "la liberté de croire en une réalité transcendante et la liberté de pratiquer sa foi". La liberté religieuse revêt ainsi deux aspects distincts mais complémentaires. La liberté religieuse implique "une liberté de conscience" constituant à cet égard une variante des libertés d'expression et d'opinion ainsi "qu'une liberté de culte". L'association de ces deux concepts "travail" et "religion" cesse alors de surprendre, de surcroît dans un État où laïcité ne signifie pas indifférence mais est le symbole d'un État qui protège et garantit le respect des croyances de chacun. "La non-confessionnalité de l'État français" n'empêche pas en effet celui-ci de proclamer et d'assurer le respect de la liberté religieuse." Discrimination et laïcité, égalité et identité, droit mais encore évolution du management: autant de concepts que recouvre le thème du fait religieux dans le cadre de l'entreprise. Et autant d'enjeux que souligne le travail réflexif et d'enquête d'A. Bennani qui se confronte à un sujet d'actualité, c'est-à-dire sensible, cause de crispations et parfois brûlant. Interrogeant plus spécifiquement le cas de l'islam, cette étude pionnière dépassionne avec tact les débats stériles pour mieux se focaliser sur les solutions et négociations que peuvent trouver salariés et sociétés.

Les normes du travail Une affaire de personnes

Titre : Les normes du travail Une affaire de personnes
Auteur : Fleur Laronze
Éditeur : Bruylant
ISBN-13 : 9782802754220
Libération : 2016-02-24

Télécharger Lire en ligne



D’application locale, européenne ou internationale, les normes du travail sont le reflet d’une réalité économique, d’une expression juridique, d’une volonté politique voire d’une démarche idéologique. Le travail est la manifestation d’un agir humain. Il conduit à un engagement de la personne dans ce qu’elle est, et conduit à la relation à l’autre, caractéristique de la nature humaine : le travail devient alors un lieu de coopération et de collaboration. L’article 23 de la Déclaration universelle des droits de l’homme trouve notamment sa source dans l’affirmation selon laquelle le travail est un droit et constitue un des éléments fondamentaux de la personne humaine, comme de la société. À ce titre, le travail implique des droits, formalisés par des normes. Le travail se doit, en effet, d’être l’expression de la dignité essentielle de tout homme et de toute femme. Envisagées comme un modèle, une référence pour évaluer les situations et apprécier leur conformité, ou appréhendées à travers leurs fonctions, les normes du travail obéissent à une éthique, règlent les conduites et fixent des limites. Elles s’illustrent par leur capacité à assimiler les multiples influences exercées par les diverses personnes intéressées et, par leurs effets, elles transforment les rapports entre les personnes. Aussi, sont-elles appelées à évoluer en raison des faits, du temps, du territoire et du système de valeurs retenu par la société. La présente publication contribue à l’étude des normes du travail au prisme de la personne et à l’évaluation de celles-ci à l’aune de l’épanouissement de l’être.

La Gouvernance par les nombres

Titre : La Gouvernance par les nombres
Auteur : Alain Supiot
Éditeur : Fayard
ISBN-13 : 9782213683386
Libération : 2015-03-18

Télécharger Lire en ligne



Le sentiment de « malaise dans la civilisation » n’est pas nouveau, mais il a retrouvé aujourd’hui en Europe une intensité sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale. La saturation de l’espace public par des discours économiques et identitaires est le symptôme d’une crise dont les causes profondes sont institutionnelles. La Loi, la démocratie, l’État, et tous les cadres juridiques auxquels nous continuons de nous référer, sont bousculés par la résurgence du vieux rêve occidental d’une harmonie fondée sur le calcul. Réactivé d’abord par le taylorisme et la planification soviétique, ce projet scientiste prend aujourd’hui la forme d’une gouvernance par les nombres, qui se déploie sous l’égide de la « globalisation ». La raison du pouvoir n’est plus recherchée dans une instance souveraine transcendant la société, mais dans des normes inhérentes à son bon fonctionnement. Prospère sur ces bases un nouvel idéal normatif, qui vise la réalisation efficace d’objectifs mesurables plutôt que l’obéissance à des lois justes. Porté par la révolution numérique, ce nouvel imaginaire institutionnel est celui d’une société où la loi cède la place au programme et la réglementation à la régulation. Mais dès lors que leur sécurité n’est pas garantie par une loi s’appliquant également à tous, les hommes n’ont plus d’autre issue que de faire allégeance à plus fort qu’eux. Radicalisant l’aspiration à un pouvoir impersonnel, qui caractérisait déjà l’affirmation du règne de la loi, la gouvernance par les nombres donne ainsi paradoxalement le jour à un monde dominé par les liens d’allégeance.

On the Normal and the Pathological

Titre : On the Normal and the Pathological
Auteur : Georges Canguilhem
Éditeur : Springer Science & Business Media
ISBN-13 : 9789400998537
Libération : 2012-12-06

Télécharger Lire en ligne



by MICHEL FOUCAULT Everyone knows that in France there are few logicians but many historians of science; and that in the 'philosophical establishment' - whether teaching or research oriented - they have occupied a considerable position. But do we know precisely the importance that, in the course of these past fifteen or twenty years, up to the very frontiers of the establishment, a 'work' like that of Georges Canguilhem can have had for those very people who were separ ated from, or challenged, the establishment? Yes, I know, there have been noisier theatres: psychoanalysis, Marxism, linguistics, ethnology. But let us not forget this fact which depends, as you will, on the sociology of French intellectual environments, the functioning of our university institutions or our system of cultural values: in all the political or scientific discussions of these strange sixty years past, the role of the 'philosophers' - I simply mean those who had received their university training in philosophy department- has been important: perhaps too important for the liking of certain people. And, directly or indirectly, all or almost all these philosophers have had to 'come to terms with' the teaching and books of Georges Canguilhem. From this, a paradox: this man, whose work is austere, intentionally and carefully limited to a particular domain in the history of science, which in any case does not pass for a spectacular discipline, has somehow found him self present in discussions where he himself took care never to figure.

The Economics of Creativity

Titre : The Economics of Creativity
Auteur : Pierre-Michel Menger
Éditeur : Harvard University Press
ISBN-13 : 9780674727748
Libération : 2014-06-16

Télécharger Lire en ligne



Creative work is governed by uncertainty. So how can customers and critics judge merit, when the disparity between superstardom and obscurity hinges on minor gaps in ability? The Economics of Creativity brings clarity to a market widely seen as either irrational or so free of standards that only power and manipulation count.

Shorter Working Time

Titre : Shorter Working Time
Auteur : Michael Reginald Maurice White
Éditeur :
ISBN-13 : 0853741840
Libération : 1980-01-01

Télécharger Lire en ligne



Michael Reginald Maurice White A été écrit sous une forme ou une autre pendant la plus grande partie de sa vie. Vous pouvez trouver autant d'inspiration de Shorter Working Time Aussi informatif et amusant. Cliquez sur le bouton TÉLÉCHARGER ou Lire en ligne pour obtenir gratuitement le livre de titre $ gratuitement.

Mommy Wars

Titre : Mommy Wars
Auteur : Leslie Morgan Steiner
Éditeur : Random House
ISBN-13 : 1588365980
Libération : 2007-02-27

Télécharger Lire en ligne



With motherhood comes one of the toughest decisions of a woman’s life: Stay at home or pursue a career? The dilemma not only divides mothers into hostile, defensive camps but pits individual mothers against themselves. Leslie Morgan Steiner has been there. As an executive at The Washington Post, a writer, and mother of three, she has lived and breathed every side of the “mommy wars.” Rather than just watch the battles rage, Steiner decided to do something about it. She commissioned twenty-six outspoken mothers to write about their lives, their families, and the choices that have worked for them. The result is a frank, surprising, and utterly refreshing look at American motherhood. Ranging in age from twenty-five to seventy-two and scattered across the country from New Hampshire to California, these mothers reflect the full spectrum of lifestyle choices. Women who have been home with the kids from day one, moms who shuttle from full-time office jobs to part-time at-home work, hard-driving executives who put in seventy-hour-plus weeks: they all get a turn. The one thing these women have in common, aside from having kids, is that they’re all terrific writers. Pulitzer Prize winner Jane Smiley vividly recounts how her generation stormed the American workplace–only to take refuge at home when the workplace drove them out. Lizzie McGuire creator Terri Minsky describes what it felt like to hear her kids scream “I hope you never come back!” when she flew to L.A. to launch the show that made her career. Susan Cheever, novelist, biographer, and New York Newsday columnist, reports on the furious battles between the stroller pushers and the briefcase bearers on the streets of Manhattan. Lois R. Shea traded the journalistic fast track for a house in the country where she could raise her daughter in peace. Ann Misiaszek Sarnoff, chief operating officer of the Women’s National Basketball Association, argues fiercely that you can combine ambition and motherhood–and have a blast in the process. Candid, engaging, by turns unflinchingly honest and painfully funny, the essays collected here offer an astonishingly intimate portrait of the state of motherhood today. Mommy Wars is a book by and for and about the real experts on motherhood and hard work: the women at home, in the office, on the job every day of their lives. From the Hardcover edition.